Août 21 2017

PEL - Historique et Orientations

PROJET EDUCATIF LOCAL DE PAPEETE



L’Education figure en tête des priorités du Maire de Papeete, Michel BUILLARD, et de son conseil municipal. La Ville, compétente en matière de construction d’école, de leur entretien et des inscriptions scolaires va plus loin.

Avec la mise en œuvre du Projet Educatif Local (PEL) créé en 2007 et piloté par la commune via la Direction de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Cohésion Sociale (DJECS), le Maire place les ENFANTS, les JEUNES et les PARENTS au cœur de cette démarche.




Des partenaires mobilisés autour de la réussite éducative


Le PEL est un dispositif mobilisant plusieurs partenaires (acteur sociaux, éducatifs, associatifs, institutionnels,…) qui définissent ensemble des actions pour favoriser la réussite éducative des enfants et des jeunes tout en associant pleinement les familles.

Mais qu’entend-on exactement par réussite éducative ? La réussite éducative englobe non seulement la réussite scolaire - autrement dit l’obtention de bons résultats à l’école - mais aussi l’épanouissement, la responsabilisation, l’autonomisation et la socialisation de l’enfant.

Il s’agit essentiellement d’apporter aux élèves (du primaire et du secondaire) et à leurs familles le soutien et l’aide dont ils peuvent avoir besoin pour accroître les chances d’une scolarité réussie à travers un programme d’actions éducatives, sportives et culturelles, d’aide aux devoirs et aux leçons.

La Ville de Papeete, pilote du dispositif, a confié l’animation du PEL à l’Association Agir pour l’Insertion (API) sur la base d’une convention de partenariat. Le projet est soutenu financièrement par la Ville de Papeete, le CUCS, la Direction des affaires sociales et la CPS.





Un projet qui ne cesse de croître depuis 2007


Démarré à titre pilote avec le collège de Taunoa en 2007, le Projet Educatif Local concerne aujourd’hui sept établissements scolaires de la Ville de Papeete, soit trois quarts des établissements de la Commune : les CJA de Papeete, les collèges de Taunoa et de Tipaerui et les écoles primaires de Mama’o, Hitivainui, Pina’i et Taimoana.

Une évaluation des actions menées entre 2007 et 2010 a été réalisée afin de juger de l’efficacité et des effets du dispositif. Plusieurs points positifs ont été relevés tels que l’amélioration des résultats scolaires, des changements dans le comportement des jeunes, notamment en termes de confiance en soi, ainsi qu’une implication accrue des parents dans la scolarité et l’épanouissement de leurs enfants.

En 2011, la ville a initié un diagnostic territorial communal sur les thématiques « éducation » et « jeunesse » dans la perspective :
- d’une meilleure connaissance de l’offre socio-éducative
- d’un réajustement des orientations par une politique éducative adaptée aux besoins et ressources du territoire.

Suite à ces deux études, croisées avec les bilans annuels du projet, plusieurs orientations ont été dégagées pour la mise en œuvre du PEL 2012-2014 :
• Renforcer l’approche territoriale
o Mieux coordonner les activités péri et extrascolaires
o Proposer une animation au cœur des quartiers, à proximité du domicile des familles
o Consolider la fonction d’animation des maisons de quartier
o Lier la question de l’éducation aux autres problématiques de la politique de la ville
• Prioriser l’action sur des public ciblés
o Concevoir une offre globale en direction des enfants issus des quartiers prioritaires
o Prioriser l’action en direction des jeunes en difficultés scolaires ou d’apprentissage
• Mettre en place une réflexion sur des thématiques transversales
o Impliquer les parents
• Renforcer la plus-value du projet par le pilotage, la coordination et la formation des acteurs


Pour accéder au document cadre dans sa globalité, cliquez ici.