Septembre 21 2019

Grâce au PEL : l'aide aux devoirs pour 140 élèves de Papeete

Michel Buillard, maire de Papeete, accompagné du principal du collège de Taunoa et du directeur de l'école Taimoana, s'est rendu, lundi 23 mars 2015, dans le quartier de Taunoa afin de constater les conditions d'aides aux devoirs dispensées dans les maisons de quartiers, dans le cadre du PEL (Projet éducatif local) de Papeete.

Ces activités périscolaires « aides aux devoirs » se déroulent tous les lundis, mardis et jeudis, hors vacances scolaires, de 15 h 30 à 16 h 45.

Zoom sur les séances d’aide aux devoirs

Ces séances sont organisées en partenariat avec le collège de Taunoa, dont l’équipe pédagogique s’est chargée de recruter les élèves pour bénéficier de ces séances. L'équipe du PEL se charge quant à elle des inscriptions du niveau élémentaire, via les maisons de quartiers.

A ce jour, 70 élèves des niveaux de 6ème à la 3ème, et 70 du niveau élémentaire, participent aux séances dispensées dans les maisons de quartier de Puatehu (Titioro), de Temauri Village (Titioro), de La Mission et de Blue Lagoon (Taunoa).

Les chargés d’étude - étudiants ou sans emploi, tous au moins bacheliers - sont recrutés par l’association API pour animer les séances d’aide aux devoirs. Un chargé d’étude est recruté pour 7 jeunes au maximum afin de garantir la qualité de la séance.
Toutes les deux semaines, les professeurs principaux de collégiens se déplacent vers les maisons de quartier pour apporter un soutien par des conseils et des préconisations aux chargés d’étude et aux élèves.

Les objectifs de ces séances sont :
- Apprendre à l’élève à acquérir du savoir-faire (lire son cahier de textes, lire les consignes, apprendre les leçons, utiliser un dictionnaire, …) afin qu’il devienne autonome.
- Permettre aux élèves de consolider, de réviser, d’exercer et de compléter ce qui a été fait durant la journée de cours.
- Favoriser l’aide à la lecture.
- Etablir une relation de confiance avec les élèves pour leur donner l’envie de revenir.
- Encourager l’apprentissage en privilégiant la dimension ludique.
- Travailler en complémentarité de l’école et de la famille.











Qu’est-ce que le PEL ?


Le Projet Educatif Local est un dispositif multi partenarial dont l’objectif est de favoriser la réussite éducative des jeunes issus des quartiers prioritaires.
Le PEL se veut complémentaire de l’école et vise à penser l’éducation d’une façon globale, pour l’épanouissement et l’autonomie des jeunes.

Pour que le PEL soit cohérent, il faut mettre en plusieurs actions en place, comme par exemple :
- Des ateliers périscolaires via les maisons de quartier
- De l’aide aux devoirs
- Des actions de soutien aux parents
- Des évènements de jeunesse
- Des formations
- Des actions de lutte contre le décrochage scolaire


L’association Agir Pour l’Insertion (API)


L’association API est la structure porteuse du Projet Educatif Local de Papeete. La coordination de ce dispositif se fait de la façon suivante :
• La ville maintient son rôle d’animateur de la dynamique PEL via la Direction de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Cohésion Sociale (DJECS) ;
• L’association API anime le projet au niveau opérationnel

Cette co-animation du pilotage permet de faciliter l’application des orientations du comité de pilotage et d’assurer de manière optimum la gestion administrative, financière et opérationnelle.
Afin d’assurer l’organisation du PEL, l’association API s’est dotée de moyens humains tels que :
- 3 agents à temps plein
- 10 animateurs périscolaires à temps partiel
- 15 chargés d’étude à temps partiel
- Divers prestataires de service patentés qui interviennent ponctuellement

Elle dispose d’un budget moyen annuel de 35 millions Fcfp qui proviennent essentiellement de subventions de :
- La Ville de Papeete
- Le Contrat Urbain de Cohésion Sociale
- La Caisse de Prévoyance sociale
- La Direction des Affaires Sociales
- Les familles (uniquement pour les activités extrascolaires)