Novembre 12 2018

Une semaine productive et enrichissante pour la délégation de Nouméa

Dans le cadre du projet de jumelage entre les communes de Papeete et Nouméa initié en 2017 par leurs maires, Michel Buillard et Sonia Lagarde, Jean-Pierre Delrieu, premier adjoint au maire de Nouméa, chargé de la coordination de l'action municipale, de l’action éducative, de la vie des quartiers et de l’insertion, et Julie Schoenenberger, chef du service de la vie éducative - étaient en visite au fenua pour une semaine.

Ils étaient accompagnés des directeurs et d'enseignants des écoles Frédéric-Surleau et Emily-Panne qui encadraient un groupe d'une quarantaine d'élèves de CM1. Cet échange à caractère éducatif, en partenariat avec l’école Sainte-Thérèse de Papeete, était un premier pas vers le jumelage qui devrait se concrétiser en 2019.

Echange éducatif

La délégation a été chaleureusement accueillie à Tahiti, le vendredi 19 octobre 2018, par Tavana Michel Buillard et son conseil municipal. Pour les enfants, ce voyage était organisé sur le thème des activités culturelles et sportives : visites thématiques, découverte des sports traditionnels polynésiens, rencontres et discussions avec les élèves de l’école Sainte-Thérèse, apprentissage de la vie en collectivité...

Ils étaient hébergés au centre Vaitavatava à Papeete et leur encadrement était assuré par une équipe d’animateurs diplômés BAFA. L'objectif était de leur faire découvrir le fenua, la culture polynésienne et vivre des moments de partage avec les enfants de Papeete.

Mardi 23 octobre, ils ont profité d'une sortie en bateau en compagnie de l'équipe du centre nautique Hititai. Au départ du centre, à bord d'une embarcation pouvant accueillir une vingtaine de personnes, les enfants ont pu admirer la diversité de la côte, notamment le Diadème, le tombeau du roi, la marina de Arue, la plage d'Aorai Tini Hau… Au retour, ils ont pu s'initier à la pratique du va'a et voguer sur les flots à bord d'une pirogue V6.

Le lendemain, journée culturelle, avec des chants, danses, tressage, percussions et paréos teints. Moeata et Gabilou, très attachés à la Nouvelle-Calédonie, étaient présents pour les initier à quelques pas de danse. L’après-midi était consacré aux sports traditionnels, tu'aro maohi.

Le jeudi 25 octobre, sortie à Moorea. Nul doute que des liens d'amitié sincères et fraternels ont été tissés entre nos enfants et leurs camarades calédoniens. En 2019, une classe de Sainte-Thérèse découvrira à son tour Nouméa.

En immersion à Papeete

Dans le même temps, la délégation municipale pouvait découvrir Papeete sous différents aspects : préservation de l’environnement, avec une visite de la station d'épuration de Fare ute ; touristique et historique avec des visites de la cathédrale et du marché municipal ; et même institutionnel avec un tour par l'assemblée de la Polynésie française.

Des réunions de travail ont permis d'échanger sur les différents programmes d'action, notamment dans les domaines de la jeunesse, du sport, de la cohésion sociale, de la sécurité et, bien sûr, de l’éducation.

Le premier adjoint au maire de Nouméa a pu rencontrer les habitants de La Mission et de Titioro, et apprécier la qualité des équipements collectifs mis à leur disposition. Jean-Pierre Delrieu et la délégation qu’il conduit repartiront vers Nouméa ce samedi 27 octobre 2018. Nous leur souhaitons un bon retour chez eux, en espérant qu’ils ont passé un agréable séjour parmi nous et qu’ils en conserveront d’excellents souvenirs.

Les deux villes sont déjà solidement liées par l’histoire, par la présence à Nouméa d’une importante communauté tahitienne et à Papeete de nombreux de nos cousins calédoniens. Sans oublier les connexions économiques et commerciales qui ne demandent qu’à se développer. Le jumelage viendra encore renforcer cette union naturelle entre les deux capitales.