Août 24 2019

Halloween anime les maisons de quartier

En cette fin de mois d’octobre 2018, les maisons de quartier de Papeete étaient placées sous le signe d’Halloween. Il s’agissait d’opérations organisées et animées par les résidents sur quatre jours de vacances scolaires.

La maison de quartier Te Aroha de La Mission accueillait deux cent cinquante personnes le samedi 27, à partir de trois ans. Réparties par groupes, elles devaient suivre une feuille de route en forme de parchemin, le but étant de valider différents ateliers tournants (Monster puzzle en 3D, le Tunnel de l'horreur, le Robinet de l'horreur, le Morpion mortel…) avec des récompenses et des friandises au bout du parcours. Les enfants étaient ravis.

Le lundi 29, la fête avait lieu à la maison de quartier de Pinai (Tipaerui)
Une centaine d'enfants devaient défier les méchantes sorcières pour obtenir des sucreries. Quatre ateliers étaient à leur disposition : coloriage, maquillage, jeux de mémoire et ballons d'eau. Les enfants se sont amusés tout au long de la matinée avec des sourires jusqu'aux oreilles. La surprise qu'ils attendaient avec impatience était tout de même les toboggans dont ils ont profité après le déjeuner.

Le lendemain, mardi 30, c’était au tour de la Maison de quartier de Temauri Village à Titioro. Pour préparer la fête d'Halloween, les enfants du quartier ont participé à un atelier de pâtisserie. De bonnes odeurs embaumaient l’air et les enfants étaient fiers de leurs chefs-d'œuvre qu'ils avaient hâte de distribuer aux plus jeunes.

Enfin, le mercredi 31 octobre, jour de la fête d’Halloween, le quartier de Vaitavatava s'est paré de ses plus horribles atours. En début de soirée, une centaine d'enfants se sont regroupés au tunnel du quartier pour se lancer dans un parcours semé de stands à friandises. Les plus petits étaient apeurés par les costumes de certains résidents qui tenaient les stands, notamment le tueur fou et sa tronçonneuse, mais après quelques frayeurs, petits et grands avaient les yeux qui brillaient à mesure que leurs sacs se remplissaient de confiseries.