Octobre 21 2019

Parmi les décisions du conseil municipal du jeudi 27 juin 2019

Poursuite des mesures de soutien aux associations


Chaque année, de nombreuses associations de jeunesse, culturelles et sportives sont soutenues par la ville de Papeete dans le cadre de leurs activités et des prestations qu’elles offrent à un large public de la ville de Papeete.

Pour l’année 2019, une enveloppe de 70 millions XPF est inscrite au budget primitif. Lors de la première programmation, une enveloppe de 36,79 millions XPF a été attribuée. Pour cette deuxième programmation, les demandes de subventions traitées à ce jour enregistrent un montant total de 24,65 millions XPF.

- Nati Hiva - 250 TUIA Encounters
- Manu - Société D'ornithologie de Polynésie française - Eradication des fourmis de feu
- Association Territoriale des CEMEA de Polynésie -2ème édition des Échos du Festival du Film d'Education
- APAJ - Ass Polyvalente d’Actions Judiciaires de Polynésie française - Aide aux victimes d'infractions pénales et prévention de la délinquance
- ADIE - Ass pour le droit à l'initiative économique - Accompagnement des publics à la création de leur entreprise
- AFIFO - Ass du Festival International du Film documentaire Océanien - Fifo (festival international du film documentaire océanien)
- Central Olympic - La pratique sportive pour une éducation à la citoyenneté et à la santé
- Fédération polynésienne de boxe thailandaise et de ses disciplines - Participation à plusieurs rencontres de Muay Thai en Nouvelle-Zélande, en Australie et aux îles COOK
- Papeete Cycling Club - Grand prix cycliste de la ville de Papeete 2019 et Reboisement d'un sentier en cours de tracé
- Papeete Rugby Club - Organisation de la 3ème édition du "Papeete International 7s"
- ASCEP - Association Sportive Courir en Polynésie - Les foulées du front de mer 2019
- AS Aorai - Participation aux compétitions nationales et charges de fonctionnement
- Fédération Heivai - Festival de la fleur et de l'artisanat
- Seasiders BJJ - Ecole Seasiders BJJ - Compétition Jiu-jitsu
- Tamarii Bonitier et Poti Marara - Fonctionnement de l'association 2019
- Association Toiki va'a - Participation aux courses de va'a 2019
- AS Dragon - Fonctionnement et développement d'actions sportives
- AS Central Sport - Fonctionnement et développement d'actions sportives
- Fédération tahitienne de cyclisme - 25e édition du tour Tahiti nui 2019 (subvention complémentaire)
- Aito Papeete Escrime - Fonctionnement et développement d'actions sportives
- AS Excelsior - Fonctionnement et développement d'actions sportives
- Fédération Jeunesse Papeete Nui - Programme sportifs et de cohésion en faveur
- Association des Diabétiques et Obèses de Polynésie - Actions de sensibilisation aux maladies cardiovasculaires - diabète 2019
- A Rohi No Papeete - Programme d’actions de cohésion en faveur des agents municipaux de Papeete



Opération « Ea ways i Papeete 2019-2020 »



Face au succès grandissant de son programme sport-santé engagé depuis 2017 et suite aux résultats positifs constatés sur les participants (diminution du périmètre abdominal, perte de poids, diminution de la tension artérielle, etc), la commune poursuit son programme Ea ways i Papeete pour la période 2019-2020 avec les objectifs suivants :

• Favoriser l’accès au sport pour tous, grâce à la pratique d’une activité sportive régulière pour des publics confrontés à des difficultés sociales ;
• Lutter contre les problèmes sanitaires (obésité, sédentarité, etc.) et les mauvaises habitudes alimentaires ;
• Lutter contre l’oisiveté des personnes sans emploi issues des quartiers prioritaires.

Enfin, à noter que l’évaluation du programme menée en début d'année a montré la nécessité de poursuivre et de pérenniser le programme mis en place. Ea Ways est le seul programme sport-santé existant sur Papeete, en dehors du programme de prescription du sport sur ordonnance mis en place par le Pays.


Le programme défini pour cette année se décline ainsi en 3 grands axes :

I. SPORT POUR TOUS

Action majeure du programme Ea Ways, le volet Sport pour tous est une action menée en faveur de 45 personnes sans activité (chômage, inactivité) et issues des quartiers prioritaires de la ville.

Se déroulant au sein des structures de proximité (maisons de quartier, salles polyvalentes), le volet sport pour tous se décline comme suit :
• Un volet « sport » comprenant 3 séances d’activités physiques hebdomadaires (zumba-fitness, cross-training, va’a, natation…) ;
• Un volet « prévention alimentaire » proposant un atelier de cuisine mensuel.

II. REDYNAMISATION PAR L'ACTIVITE PHYSIQUE

Afin d’accompagner des demandeurs d’emploi, actuellement en stage à la commune de Papeete en qualité de CAE, dans un parcours d’insertion professionnelle réussie, il est proposé la mise en place de diverses activités physiques.

En effet, l’objectif de cette action est de profiter de la dynamique positive engendrée par leur nouvelle situation, pour initier l’acquisition d’habitudes favorables à une meilleure hygiène de vie, de reprise de confiance, etc.

Il est ainsi proposé de les faire participer aux disciplines suivantes :
• Cross Fit ;
• Self Défense ;
• Va’a – Paddle.

III. ACTIVITES PHYSIQUES ADAPTEES

Cette action s’inscrit dans la continuité d’un programme sportif mis en place en 2018, à destination d’un groupe de 10 personnes en surpoids. Deux fois par semaine, elles participent à des séances d’activités physiques réalisées sous forme d’ateliers ludiques et sportifs et animées par un coach spécialisé.

L’objectif est d’inciter les bénéficiaires à la reprise d’une activité physique régulière et à atteindre des objectifs personnels fixés lors des inscriptions (diminution du périmètre abdominal, pratique d’une activité physique régulière, participation à un évènement sportif dans l’année, etc.).

En lien avec l’ensemble des actions développées, le programme Ea ways i Papeete possède un volet sanitaire important et nécessaire à la qualité du programme proposé.

En effet, afin d’évaluer l’impact sanitaire du programme, mais également dans le but de pouvoir assurer un suivi régulier de l’ensemble des participants, le programme prévoit :
- L’intervention d’un médecin pour suivre le volet « sanitaire » : il est plus particulièrement chargé de délivrer les certificats médicaux au public sélectionné et de suivre l’évolution des indicateurs sanitaires (IMC, poids, …).
- Te Puta Ea : c’est un carnet individuel d’informations de type Pass’sport. Il est renseigné par l’ensemble des acteurs du projet (le participant, les coachs, le médecin, la commune).


Le programme Ea ways i Papeete se décline comme suit :

• Pour l’année 2019 : d’août à décembre
o Le coût total de l’opération est estimé à 1 911 090 XPF TTC dont le financement est assuré à hauteur de 50 % par le Syndicat Mixte au titre du Contrat de ville, soit 955 545 F CFP TTC et à 50 % par la Commune.

• Pour l’année 2020 : de janvier à juin
o Le coût total de l’opération est estimé à 1 970 336 XPF TTC dont le financement est assuré à hauteur de 50 % par le Syndicat Mixte au titre du Contrat de ville, soit 985 168 F XPF TTC et à 50 % par la Commune, soit 985 168 XPF TTC.

Le coût total de l’opération est ainsi estimé à 3 881 426 XPF TTC.



Opération « Mon fa'apu, ma santé »



Engagée depuis de nombreuses années dans une démarche d'amélioration de la santé de ses habitants, la commune envisage pour l'année 2019 la mise en place dans ses maisons de quartier de « Fa’apu pédagogiques ».

Ainsi, des formations en jardinage en faveur de 48 habitants (8 par quartier) et animées par un formateur spécialisé seront proposées dans les maisons de quartiers suivantes :

1. Pinai – Tipaerui
2. Papareva – La Mission
3. Te Hotu te Aroha – La Mission
4. Mama’o Tamatini – Mama’o
5. Temauri Village – Titioro
6. Blue Lagoon - Taunoa

La finalité étant de doter les bénéficiaires de savoir-faire et de connaissances en jardinage dans la perspective de réaliser chez eux un fa’apu, les thématiques développées seront les suivantes :

• La réalisation d’espaces cultivés (planification, choix des plantes, préparation du sol, etc) ;
• L’amélioration du sol et le compostage ;
• Les cultures associées et plantes répulsives ;
• Les semis : la plantation et la multiplication des plantes potagères ;
• La fabrication d’engrais vert et de répulsifs- maison ;
• Le traitement bio des parasites et maladies.

Les sessions se dérouleront d’août à décembre 2019 soit 9 ateliers par quartier.

D’un coût total de 1 089 850 XPF TTC, le plan de financement se décline comme suit :
45 % par la Caisse de prévoyance sociale (CPS) soit 490 433 XPF TTC ;
45 % également par le Syndicat Mixte au titre du Contrat de ville ;
10 % par la commune soit 108 985 XPF TTC.