Septembre 20 2020

La Transpac Tahiti au pied du Golden Gate

Ce challenge ambitieux de relancer la course au large entre Los Angeles et Tahiti, nécessite une promotion active, en se rendant notamment dans les lieux les plus prisés la voile dans le Pacifique, afin de promouvoir une course d’exception Transpacifique.

Après avoir organisé des conférences au Royal New Zealand Yacht Squadron (détenteur de l’America’s Cup à Auckland), au Los Angeles Yacht Club, c’est dans la baie de San Francisco que les équipes d’Archipelagoes et du TransPacific Yacht Club (co-organisateurs de la Transpac Tahiti 2020), ont été accueillies avec les honneurs au St Francis Yacht Club (STFYC), situé entre le Golden Gate et l’île d’Alcatraz.

Le Vice Commodore du St Francis Yacht Club a transmis l’historique de cette course initiée en 1925 et dont ce sera la 16ème édition en 2020. C’est en 1970 qu’elle eut le plus grand nombre de participants avec 16 bateaux sur la ligne de départ (dont le Pen Duick d’Eric Tabarly), et c’est donc l’objectif à battre en 2020 pour entrer dans l’histoire ! Le STFYC a également conservé le trophée remis par le Yacht Club de Tahiti en 1961 au voilier Athene, premier à passer à ligne, et s’est proposé de l’offrir à Papeete pour y être restauré et exposé sur le village d’arrivée en juin 2020.

Membres du St Francis Yacht Club, coureurs basés à San Francisco, médias spécialisés dans la course au large et partenaires potentiels issus la Sillicon Valley, ce sont plus de 50 personnes, triées sur le volet, qui ont assisté à la présentation de la Transpac Tahiti réalisée pour l’occasion l'avant-dernière semaine du mois d'août.

Dans la salle de conférence du St Francis Yacht Club, les convives ont pu découvrir les aspects sportifs du parcours de la Transpac Tahiti 2020, qui les amènera à naviguer au portant au départ de Los Angeles, puis à trouver la meilleure option pour passer la zone de convergence de l’équateur, avant de retrouver un alizé d’Est qui leur permettra de rallier Tahiti sur un bord de travers et de passer la ligne d’arrivée dans la passe de Papeete.

La Transpac Tahiti sera pour certains « a life time experience », auxquels ils peuvent participer soit en affrétant leur propre bateau de course, soit en embarquant comme équipier sur un des bateaux engagés, soit en sponsorisant un bateau afin qu’il porte les couleurs de leur entreprise.

L’accent a été mis durant cette conférence sur les festivités qui entoureront cette grande course et permettront notamment à la Polynésie de rayonner durant le village de départ à Long Beach où la richesse de notre écosystème marin ainsi que les liens historiques, culturels et économiques seront mis en avant. Et à l’arrivée dans la Marina du Port Autonome de Papeete, tout sera fait pour que la population puisse elle aussi prendre pleinement part à cet évènement majeur de l’année 2020.

Avec à ce jour déjà 10 bateaux de course préinscrits (8 monocoques et 2 multicoques) la collaboration entre la société Archipelagoes à Tahiti et le Transpacific Yacht Club de Los Angeles tient ses promesses d’un renouveau dynamique de cette course au large, et d’une montée en puissance avec un enthousiasme hautement contagieux. Mi-Septembre, c’est lors de l’événement « Tip&Shaft/Connect Paris », 5e édition du principal rendez-vous business de la voile de compétition sur l’hexagone, que la Transpac Tahiti sera mise à l’honneur.

La Transpac Tahiti 2020, qui se déroulera en amont de « l’America’s Cup », est d’ores et déjà soutenue par le Ministère du Tourisme, Air Tahiti Nui, la commune de Papeete et le Port Autonome de Papeete.









Texte : Archipelagoes
Photos : Tribal Photo