Septembre 23 2020

L'association Te Manu souhaite sensibiliser la population à la préservation du héron strié

Tavana Michel Buillard était invité par la société d'ornithologie de Polynésie, Manu, représentée par Robert Luta et Philippe Raust, à observer des hérons striés aux abords de la rivière Papeava lundi 23 décembre 2019.

Le héron strié (Butorides striata) est un petit échassier d’environ 45 cm pour une envergure de 55 cm. Cette espèce en voie de disparition en Polynésie française, niche dans la végétation littorale et à l’embouchure des rivières, dans les sous-bois de purau (hibiscus tiliaceus), parfois dans les vallées (fond de la Papenoo, de la Fautaua et de la Tipaerui).

La sous-espèce de Tahiti, appelée localement ‘ao, est gravement menacée par l’aménagement des bords de mer et des rivières et de la disparition progressive des purau qu’il entraîne.





Tavana Michel Buillard accompagné de Robert Luta et Philippe Raust de la société d'ornithologie Manu, et Marcelino Teata, adjoint au maire (à gauche).