Novembre 30 2020

Pose de la première pierre de la nouvelle école maternelle Tama-nui

La cérémonie de pose de première pierre de la future école maternelle Tama-nui avait lieu le lundi 16 novembre 2020 à Paofai, en présence de Tavana Michel Buillard, d’Édouard Fritch, président de la Polynésie française, de Christelle Lehartel, ministre de l’Éducation, de la Modernisation de l’Administration et du Numérique, de Corinne Grasset, inspectrice de l'Éducation nationale de la circonscription Papeete-Pirae, de Maeva Colombani, dixième adjointe au maire et directrice de l'établissement, ainsi que d'élus du gouvernement et du conseil municipal.

L'école Tama-nui sera entièrement reconstruite en lui appliquant les normes les plus modernes, notamment en matière écologique, de ventilation et d'isolation acoustique et thermique. Cela aura aussi l'avantage de réduire les coûts de fonctionnement et d'entretien, ainsi que l’empreinte carbone de manière significative. Ce projet permettra également d'optimiser la desserte environnante en facilitant les accès, la dépose et le ramassage des élèves, et d’améliorer la sécurité.

Cette opération représente un investissement de près de 700 millions de francs, financé à 95 % par le Fonds intercommunal de péréquation (FIP). “Il témoigne de l’importance que nous accordons à l’éducation de nos tout-petits et à l'intérêt que nous portons à la qualité de cette éducation et des conditions dans lesquelles elle est dispensée", a souligné Tavana Michel Buillard.

La commune de Papeete s'est engagée depuis quelques années dans la scolarisation des enfants de moins de trois ans avec l'ouverture de classes de "section des tout-petits" (STP) adaptées. L'école Tama-nui sera un lieu d'application privilégié de cette nouvelle politique éducative.

Sa STP sera limitée à vingt enfants. Elle disposera d'un aménagement spécifique, avec une classe séparée, un jardin et une cour appropriés et une aide maternelle. Par ailleurs, chaque classe aura son aménagement particulier avec un espace réservé à la pratique des arts et à la pause goûter. En tout, l’école comptera douze salles de classes, réparties en quatre sections.

L'opération a commencé au mois d'octobre dernier et devrait durer deux ans. L’école restera ouverte pendant les travaux, des dispositions ayant été prises pour permettre la continuité du service en limitant les nuisances autant que possible et en assurant la sécurité de tous.


Tama-Nui, première école maternelle publique de Papeete

La première école maternelle de Polynésie française a ouvert ses portes en 1965 sous le nom de « Centre de l’enfance de Paofai », avec six classes. Elle devint ensuite l’École maternelle d’application de Paofai avant d’être rebaptisée école Tama-nui en 1976, après la construction des locaux actuels. Dirigée par Maeva Colombani, elle accueille 206 enfants, issus de Papeete et des communes voisines.














Plan en perspective de la future école Tama-Nui, prévue pour 2022.