Janvier 23 2021

Inauguration officielle de l’esplanade Jacques-Chirac sur le front de mer de Papeete

Le maire de Papeete, Michel Buillard, le président de la Polynésie française, Édouard Fritch, entouré de plusieurs membres du gouvernement, et le haut-commissaire, Dominique Sorain, ont procédé le mercredi 16 décembre 2020 à l’inauguration officielle du nouvel aménagement de l’esplanade Jacques-Chirac sur le front de mer de Papeete.

“C’est un projet pensé depuis très longtemps qui se réalise enfin aujourd’hui”,
s’est confié Tavana, rappelant qu’à force de persévérance et de persuasion, sa vision d’un Papeete ouvert sur l’océan a finalement pris forme. En 2000 on inaugurait la place To’ata, en 2001 la place Vaiete, en 2003 le parc Bougainville, en 2004 la place et le parking Jacques-Chirac. Il a fallu ensuite patienter jusqu’en 2010 pour voir la création des Jardins de Paofai et l’ouverture de la gare maritime en 2012, avant celle de la marina en 2015, l’embellissement du front de mer en 2018 et enfin cet aménagement de l’esplanade Jacques-Chirac en 2020.

Toutes ces opérations de grande envergure ont pu être menées à bien grâce à un étroit partenariat entre la commune, le port autonome, le Pays et l’État. Un terminal de croisières et un parking souterrain situés à l’emplacement de l’ancien Fare manihini (Office du tourisme) viendront bientôt compléter ces opérations de modernisation du front de mer de Papeete.

Inspiré des anciens paepae

Situé à l’extrémité de l’avenue Pouvanaa-a-Oopa, entre le giratoire de Tahiti-nui et les Jardins de Paofai, le nouveau complexe Jacques-Chirac, conçu par l’architecte Alexis N’Guyen-Thé, a tout pour susciter l’admiration. Des gradins en murets de pierres entourent l’ensemble inspiré des anciens paepae, des toits en pandanus évoquent les constructions polynésiennes traditionnelles. Une pirogue double monumentale de vingt-deux mètres, pièce emblématique de ce lieu, actuellement en construction à Taputapuatea (Raiatea), y sera érigée prochainement.

Sur cet espace de près d’un hectare, on trouve un restaurant de 145 places, le Moana (L’Océan), sa terrasse deck sur l’eau de 200 m2 et son fare bar d’une capacité de 180 personnes avec vue sur la rade et Moorea, qui présente une carte gastronomique d’inspiration polynésienne. En face, le Meherio (La Sirène) est un bistrot tahitien d’une superficie de 571 m2, avec un restaurant à l’étage, et une terrasse lounge pouvant accueillir 360 personnes. Placé au cœur de la marina, il affiche un style plus moderne évoquant l’arrière d’un yacht et propose une cuisine de type brasserie.

Le port autonome de Papeete a installé sa capitainerie dans des bureaux de 375 m2 situés à proximité de la marina, où les plaisanciers pourront aisément accomplir leurs formalités, tout en disposant d’un espace de détente, d’une buanderie et de sanitaires.

Ce projet lancé en 2015, et dont les travaux ont commencé en août 2018, représente un investissement de plus d’un milliard de francs financé par le port autonome de Papeete.























Vue aérienne sur l'esplanade Jacques Chirac.


Les bureaux du Port autonome à gauche, et le bistro.


Le restaurant et sa terrasse deck.