Juillet 05 2022

L’ADIE fête ses douze ans en Polynésie française

Michel Buillard, maire de Papeete, était invité, ce vendredi 15 octobre 2021, à la célébration du douzième anniversaire d’activité en Polynésie française de l’Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE). Cet événement avait lieu au siège de l’association, rue Paul-Gauguin à Papeete, en présence deWendy Mou Kui, directrice de l'Adie Polynésie, de ses partenaires, d’un représentant du ministère des Finances et de l’Économie, d’un représentant de la direction des solidarités, de la famille et de l’égalité (DSFE), d’un représentant du haut-commissaire et d’un représentant de la commune de Punaauia.

Créée en 1989, l’ADIE est une association solidaire. Elle défend l’idée que chacun, même sans capital, même sans diplôme, peut devenir entrepreneur s’il a accès au crédit et à un accompagnement professionnel. Elle accorde des microcrédits (jusqu’à 10 000 euros), notamment à des porteurs de projets de création d’entreprise, en leur assurant un suivi personnalisé.

Elle a ouvert pour cela onze agences en Polynésie française (Papeete, Taravao, Moorea, Tubuai, Nuku Hiva, Hiva Oa, Rangiroa, Hao, Bora Bora, Tahaa et Raiatea) et emploie 23 salariés et 21 bénévoles. Depuis son implantation en Polynésie française en 2009, l’ADIE a accordé près de 11 000 microcrédits, pour un montant total de 5,3 milliards de francs CFP entièrement injectés dans l’économie locale.

Cet anniversaire était aussi l’occasion d’inaugurer un nouveau fourgon aménagé en bureau mobile, grâce auquel l’ADIE reprend ses tournées d’information dans les communes de Tahiti et Moorea sous forme de permanences d’une demi-journée.

La délégation est allée à la rencontre de plusieurs porteurs de projets. Warren Orbeck, de Papeete, est sculpteur-graveur. Il est à la tête de sa petite entreprise Aravaere Créations grâce à un financement de l’ADIE qui lui a permis d’acheter du matériel et d’intégrer les ateliers-relais de Tipaerui.