Juillet 05 2022

Extrait du conseil municipal du 21 octobre 2021

Le conseil municipal de Papeete s’est réuni à l’hôtel de ville le jeudi 21 octobre 2021 à 16 heures sous la présidence du maire, Michel Buillard, dans le respect des gestes barrières et des mesures sanitaires.


Collecte et traitement des déchets ménagers

Le conseil municipal a approuvé le rapport annuel 2020 relatif aux prix et à la qualité du service public de collecte et de traitement des déchets ménagers. Ce rapport, notamment destiné à l’information des usagers, est consultable à la mairie.
La collecte et le traitement des déchets ménagers sont des compétences de la commune. Ces services publics sont concédés à des prestataires via des marchés publics selon les modalités suivantes :
- la collecte est assurée par la société TSP (Tahitienne de secteurs publics) pour un coût de 244 millions de francs pour les déchets ménagers et 122 millions pour les encombrants et les déchets végétaux ;
- le traitement des déchets ménagers et des encombrants est assuré par le syndicat mixte Fenua Ma au tarif de 269 millions ;
- le traitement des déchets végétaux revient à la société Technival pour 24 millions ;
- la fourniture et l’entretien des bacs roulants sont assurés par la société Interoute pour 13 millions de francs ;
soit un coût total de 672 millions de francs pour l’année 2020.



Assainissement collectif des eaux usées

Le conseil municipal a approuvé le rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l’assainissement collectif des eaux usées pour l’année 2020. Ce rapport, notamment destiné à l’information des usagers, est consultable à la mairie.
La commune de Papeete a concédé son service public de l’assainissement collectif des eaux usées à la société d’économie mixte locale (SEML) Te Ora no Ananahi en 2008. Celle-ci exploite un réseau de 15 km de canalisations, dont 11 km gravitaires et 4 km sous pression, avec 12 postes de refoulement conduisant à la station d’épuration de Fare Ute.
En 2020, la facture d’assainissement trimestrielle d’un abonné s’élevait à 36 469 francs TTC pour un volume annuel de 200 m3, soit une diminution de 3 % par rapport à 2019. On comptait 773 abonnés raccordés, soit un taux de raccordement de 72 %, pour montant total facturé de 134,7 millions de francs, avec un taux de recouvrement de 99,55 %.



Distribution d’eau potable

Le conseil municipal a approuvé le rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l’eau potable pour l’année 2020. Ce rapport, notamment destiné à l’information des usagers, est consultable à la mairie.
Le service public de l’eau potable de la commune de Papeete a été concédé à la Société polynésienne des eaux (SPE - anciennement Société polynésienne des eaux et de l’assainissement, SPEA), en 1992 pour une durée de 40 ans.
En 2020, le service comptait 8 566 abonnés pour 26 926 habitants desservis (beaucoup plus en réalité, du fait que la population de Papeete augmente jusqu’à plus de 80 000 pendant les jours ouvrés). Le réseau de distribution d’eau potable est exclusivement alimenté par des eaux souterraines d’excellente qualité provenant essentiellement de la vallée de la Fautaua (90,5 %) et de la vallée de la Tipaerui (9,5 %). Environ 7,36 millions de m3 ont été prélevés en 2020 (soit 6,2 % de plus qu’en 2019).
Jusqu’en 2012, la tarification de l’eau était forfaitaire. Depuis 2013, elle comprend une partie fixe d’abonnement au service et une partie variable calculée en fonction du volume consommé, avec une progressivité en quatre tranches. Pour une consommation annuelle de 200 m3, le coût était de 25 406 francs TTC en 2020, soit 6 352 francs par trimestre, pratiquement inchangé par rapport à 2019. On constate en revanche une forte baisse de plus de 31 % par rapport à l’ancienne méthode de tarification forfaitaire, avec, en 2012, une redevance annuelle de 37 132 francs pour un ménage (soit 9 283 francs par trimestre).



Acquisitions foncières à Manuhoe

Deux parcelles privées d’une superficie totale de 755,5 m2 sont acquises par la commune au prix de 60,44 millions de francs CFP, dans le cadre d’un projet de rénovation urbaine dans le quartier de Manuhoe (situé entre la rue des Remparts et l’avenue du Prince-Hinoi).



Mise à disposition d’une propriété communale à Tipaerui

La commune de Papeete signe avec l’association Tipaerui Valley un contrat d’occupation gracieuse d’une propriété communale d’une superficie de 13 043 m2 située dans la vallée de Tipaerui.
Depuis 2009, l’association Tipaerui Valley regroupe des habitants du quartier de Tipaerui, notamment des jeunes, pour procéder à des travaux de mise en valeur agricole, de reboisement, de protection de l’environnement et d’entretien de cette propriété communale. Elle a ainsi permis l’insertion de jeunes du quartier et la sensibilisation à la préservation de la nature par le biais de classes vertes.
Pour permettre la poursuite de ces actions en faveur des habitants de Tipaerui dans un cadre mieux organisé et réglementé, la commune a conclu cet accord avec Tipaerui Valley pour une durée d’un an, tacitement renouvelable cinq fois.