Janvier 28 2020

Le jumelage Papeete-Nice signé le 20 novembre dernier

I – LE JUMELAGE ET SON CONTEXTE

Le jumelage entre les villes de Papeete et Nice s’est concrétisé le 20 novembre dernier, à Nice. Papeete a souhaité se jumeler avec une ville de l’Hexagone avant de se tourner vers l’international. Pour Nice, Papeete est sa 29e ville jumelle.
Entre Papeete et Nice existe déjà une longue histoire, fondée sur des liens divers, multiples et solides. Dès les années 1990, nos deux villes avaient déjà longuement et étroitement travaillé ensemble au lancement du Carnaval de Tahiti.
Plus récemment, les visites en Polynésie française en qualité de secrétaire d’État à l’Outre-mer de Christian ESTROSI ont permis au député-maire de Papeete et au ministre aujourd’hui maire de Nice de s’apprécier mutuellement.
Papeete, reconnaissante, sait aussi ce qu’elle doit en matière de préservation de l’environnement.
Papeete retient donc que Christian ESTROSI a été le ministre qui a permis de mettre en œuvre le projet crucial d’assainissement de la ville et de débloquer à cet effet les fonds nécessaires (42 millions d’euros, soit un peu plus de 5 milliards Fcfp).
Ainsi, par délibération n°2008-62 du 5 juin 2008, le conseil municipal a approuvé le projet de jumelage de la commune avec la ville de Nice avec pour objectif notamment de :

- Développer des relations d’amitié et d’échange,
- Développer des projets communs dans tous les domaines en favorisant des rencontres de jeunes (sports, culture, formation), de responsables d’associations, de personnels municipaux et d’élus,
- Stimuler la promotion touristique,
- Soutenir la création culturelle et sa diffusion à travers des expositions, des échanges.






La charte de jumelage a été approuvée par le conseil municipal, qui s’est réuni le 15 septembre 2009.
Un atout pour notre jeunesse
Le jumelage favorisera les échanges entre Papeete et Nice pour les particuliers, les groupes et pour nos associations de quartier. Les étudiants Polynésiens pourront également y trouver un réel intérêt.
Un atout pour le développement économique et touristique de notre commune et de la Polynésie toute entière
Ce sont plus de 10 millions de touristes qui séjournent chaque année sur la Côte d’Azur dont 4 millions pour la seule ville de Nice, et plus de la moitié sont des touristes étrangers. Le jumelage constituera ainsi une formidable vitrine touristique, culturelle et économique pour notre pays. Les entreprises et producteurs du fenua, les artisans, auront également la possibilité de promouvoir leurs produits.
La cérémonie de jumelage s’est déroulée dans les salons de la Villa Masséna sur la Promenade des Anglais, en présence de Christian ESTROSI et d’élus de la ville de Nice dont monsieur Rudy SALLES, député et maire adjoint délégué au tourisme et aux relations internationales, de nombreuses personnalités de Nice mais également de nombreux Polynésiens de souche ou de cœur étaient venus célébrer ce jumelage. Ce fut une très belle cérémonie, conviviale et festive aux couleurs de Nice et de Tahiti avec la présence de l’Association Tiare Tahiti de Menton qui a assuré une partie du spectacle, en association avec le groupe folklorique niçois. « Nissa la bella » et « Papeete », chants respectifs des deux villes, ont été entonnés après la signature de la charte.




« Ce fut une très belle cérémonie. Nice a vraiment fait honneur à Papeete en l’accueillant dans le magnifique musée du Palais Masséna. Nous avons bien ressenti l’attachement de Christian ESTROSI à ce jumelage de l’amitié entre nos deux villes et la motivation de Nice à faire en sorte que ce jumelage soit un jumelage « actif ». J’ai pour ma part été très touchée par la présence de nombreux Polynésiens de cœur ou de souche aujourd’hui installés à Nice et ses environs », confie Nicole BOUTEAU.
Deux plaques de jumelage ont été réalisées par l’atelier de Woïta PROKOP. Ces plaques, qui ont été gravées des textes de la charte de jumelage en langues française, niçoise et tahitienne, portent le sceau des deux villes, gravés également sur deux nacres.
L’association « Papeete-Baie des anges », présidée par Jean-Marie Suhas, a par ailleurs été créée le 9 septembre 2009 et réunit toutes celles et tous ceux qui ont eu ou ont toujours des attaches avec la ville de Nice (anciens étudiants, étudiants, Niçois de naissance ou d’adoption…). Les objectifs de cette association sont de rapprocher les deux villes partenaires, de favoriser et de faciliter toutes les entreprises projetées dans le cadre de ce jumelage… (Ceux qui souhaitent y adhérer peuvent écrire à l’adresse « cab@ville-papeete.pf » ou appeler le 415 707).






II – LE DÉPLACEMENT DU MOIS DE NOVEMBRE

Une délégation composée de :
- Madame Nicole BOUTEAU, Maire-adjoint déléguée aux Déplacements Urbains, au Tourisme, au suivi des opérations structurantes d’aménagement et aux Relations Internationales,
- Madame Mareva TRAFTON, Maire-adjoint, déléguée à l’aide à la Population, à la Propreté de la Ville et aux Maisons de Quartier,
- Monsieur Jean-Marie SUHAS, Président de l’Association « Papeete - Baie des Anges »
- Monsieur Freddy LANTEIRES, Chef de projet en charge du jumelage Papeete-Nice, Ville de Papeete
s’est déplacée en Métropole et notamment à Nice du 16 au 21 novembre pour préparer la cérémonie de jumelage et la semaine tahitienne qui se déroulera du 5 au 8 août 2010 à Nice. Ce séjour a été l’occasion de rencontrer le représentant du GIE Tahiti Tourisme à Paris, M. Bernard BOUSQUET, ainsi que la déléguée de la Polynésie française à Paris, Mme Maeva SALMON.
Les journées qui ont précédé la cérémonie ont été l’occasion de tenir de nombreuses réunions de travail afin d’évoquer l’évènement de la semaine tahitienne : le programme prévisionnel, la localisation des sites qui accueilleront l’événement, les questions de logistique, l’hébergement des délégations, la course de va’a, etc…
Les élus de Papeete présents au congrès des maires à Paris ont, par ailleurs, rejoint la première partie de la délégation afin de participer à la cérémonie de jumelage du vendredi 20 novembre :
- Monsieur Michel BUILLARD, Député-maire de la Ville de Papeete
- Monsieur René TEMEHARO, Maire-adjoint, délégué à la Protection Civile
- Monsieur Alain MAI , Conseiller Municipal, délégué aux transports et parking communaux
- Madame Johanna GATIEN, Conseillère Municipale, déléguée au logement et à l’habitat
- Madame Amaronn Naia TERIIPAIA, Conseillère Municipale.






III – LA SEMAINE TAHITIENNE DU 5 AU 8 AOÛT 2010 À NICE

Il s’agit d’un événement qui s’inscrit dans le cadre du jumelage, auquel la ville de Papeete souhaite donner une dimension promotionnelle. L’objectif pour la Polynésie est, par le biais d’un événement en pleine saison estivale, de promouvoir la destination « Tahiti et ses îles » auprès de la population de la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) et des nombreux touristes qui la visitent notamment en été.
Nos produits, notre culture, nos sports traditionnels seront mis à l’honneur avec :
- Un village polynésien qui sera installé au Théâtre de Verdure sur la promenade des Anglais et le centre commercial « Nice Etoile » sera aux couleurs de la Polynésie ;
- Une course de pirogue entre la Baie des anges et la petite Ville de Villefranche-sur-Mer où nous accueillera le conseil municipal de la ville et le Polynésien le plus célèbre de la côte d’Azur, Rémy BLOUIN, du restaurant la Mère Germaine, avec au programme une « sardinade géante » qui sera servie sur la plage des Marinières. Les quais de Villefranche-sur-Mer seront transformés en « Avenue Tahitienne » et le marché qui s’y déroule aura également sa vitrine tahitienne.
- Le FIFO sera également à l’honneur avec une sélection de films-documentaires polynésiens et océaniens primés aux derniers festivals.
- La semaine sera ponctuée de diverses animations : danses, chants, sports traditionnels, défilés de mode perles et bijouterie d’art, etc.
Des jeunes et des associations de Papeete feront partie de la délégation qui se rendra à Nice en août prochain :
 Tamarii Tipaerui avec 23 musiciens, danseuses et danseurs,
 Papeete Va’a qui participera à la course de pirogue du samedi 7 août.
Un jeu concours sera, par ailleurs, organisé par le GIE Tahiti Tourisme pour faire gagner des séjours en Polynésie. Papeete a la volonté, avec l’ensemble des partenaires qui participeront à cette manifestation, que cet événement puisse concourir à la promotion de notre destination et de nos produits dans un contexte local et mondial extrêmement difficile. Avant cette date, l’Association des étudiants polynésiens de Nice et l’Association polynésienne Tiare Tahiti participeront au Carnaval de Nice en février prochain. En effet, Papeete sera, à l'instar de toutes les villes sœurs de Nice, invitée à cet événement ; la ville célébrant à cette occasion le 150ème anniversaire du rattachement de Nice à la France.






IV – LE JUMELAGE PAPEETE – NICE, C’EST AUSSI :

- Une rue de Papeete rebaptisée « Promenade de Nice » (il s’agit de la partie piétonne de la rue Lagarde),
- La ville de Nice présente au fenua pour les 120 ans de Papeete en mai 2010,
- Une participation en tant qu’invité au salon international Nice-Expo en mars 2011,
- De nombreux échanges entre les deux municipalités notamment en matière de formation des collaborateurs municipaux,
- Un soutien à nos étudiants polynésiens,
- Et, pourquoi pas, une semaine niçoise en 2011 à Papeete…




Les partenaires de la semaine tahitienne à Nice du 5 au 8 août 2010 ont tenu une réunion de travail jeudi 3 décembre dernier à la mairie. La ville de Papeete est par ailleurs invitée à participer au Carnaval de Nice, à l'instar de toutes les autres villes jumelées à Nice.