Septembre 28 2020

Taekwondo - Teddy Teng, vice-champion d'Europe au Portugal

Teddy Teng, membre de Te Ui Api no Papeete taekwondo, décroche la seconde place universitaire européenne au terme d’une finale franco portugaise à suspense !

Teddy Teng, étudiant à l’université Claude Bernard Lyon 1, en licence pro Expertise Energétique au sein de Cofely GDF SUEZ, continue à faire parler de lui sur le plan international. Il a en effet été sacré vice-champion d’Europe universitaire de taekwondo dans la catégorie des - 58 kg cette semaine à Braga, au Portugal. Une fierté pour sa famille et son club polynésien.




Membre du club de taekwondo de Te Ui Api No Papeete, le jeune tahitien est devenu, en avril, champion de France universitaire, ce qui l'a qualifé pour les championnats d’Europe universitaires, qui ont eu lieu du 13 au 15 décembre derniers à Braga, au Portugal.

Teddy a franchi un cap en 2009 en obtenant tout d'abord sa ceinture noire, puis en gagnant les championnats Rhône Alpes et enfin, en devenant vice-champion de région en 2010. Le palmarès s'est donc enrichi cette année d'un trophée de champion de France universitaire, précédé de celui de champion de Valence, l’objectif premier étant les championnats d’Europe universitaires.

Au cours de cette compétition internationale à laquelle ont participé plus de 360 athlètes, représentant 20 pays, Teddy Teng a eu l’occasion de se mesurer aux meilleurs de la discipline, dans la grande salle omnisports de l’Academic Association of the University of Minho (AAUM) à Braga.

« Il s’agit d’un événement d'envergure, puisque 40 équipes de 20 pays sont en compétition pendant ces 3 jours. Même si le niveau est très élevé, j'espérais y réaliser un bon parcours. C'est un championnat qui rassemble, tous les deux ans, les athlètes des grands pays du taekwondo » raconte Teddy.



Lors de son premier combat, Teddy Teng rencontre le coriace espagnol titré vice-champion d’Europe en 2009. Teddy, mené 3-0 au premier round, ne se décourage pas. Ce qui paie au deuxième round, puisque Teddy égalise le score par un coup de pied à la tête de son adversaire. Enfin, au troisième round, Teddy monte en puissance, combinant des techniques avec frappe au casque et plastron, pour finalement s’imposer face à l’Espagnol 12-6.



En finale, Teddy Teng se retrouve face au Portugais Rui Bragança, vice-champion du monde 2011 classé top 9 WTF. Tête de liste de la catégorie, Teddy a mené dès les premières secondes au plastron. « Il fallait que je lui mette la pression dès le début du combat car il était le favori. En plus de cela, il combattait dans son pays. J’étais le challenger, je devais lui montrer qui j’étais. »

Teddy mène les deux premiers rounds, il met la pression au casque et varie entre une action simple et verrouillée, une esquive sans riposte et neutralisante. Cependant, vers la fin du troisième round, Teddy se laisse surprendre par un coup de pied au visage, une erreur d’inattention, ramenant le score à l’avantage de son adversaire.

« Au final, Teddy se mesurait au deuxième meilleur combattant mondial, il nous a vendu du rêve et 3 - 4 face au vice-champion du monde, classé top 9 WTF, on y a cru ! » a déclaré le coach de Teddy Teng.

« C’est extraordinaire, lorsque la musique de la finale démarre et que l’on entend son nom, on se croirait dans une finale d’un grand match de baseball. Bien sûr que j’aurais aimé gagner ; cependant, je suis assez fièr de ma performance car perdre d’un seul point face au vice-champion du monde… Il avait beaucoup d’expérience. Je sais à présent sur quoi je dois travailler pour m’améliorer.»

Teddy dédie cette première médaille d’Europe à son père et entraineur, au ministre des sports et de l’éducation Tauhiti Nena, au député maire de Papeete Michel Buillard, et au président de Te Ui api no Papeete Taekwondo, Marcelino Teata. Le rendez-vous est pris pour les Championnats du monde universitaires qui auront lieu en Chine, à Shenzhen en 2012.