Juillet 22 2019

26 engagés dans l'Armée de terre



Dans le cadre de recrutements au sein de l'Armée de terre, pour le mois de février 2012, 26 Polynésiens ont été sélectionnés et retenus pour incorporer différentes unités métropolitaines.

Ainsi, 10 élèves sous officiers (EVSO) vont intégrer l'école nationale des sous officiers d'active à St Maixent dans les Deux Sèvres

Et les 16 autres candidats (EVAT) vont se partager d'autres garnisons :

- Le 6e régiment du génie à Angers
- La base pétrolière interarmées à Chalons
- Le 12e régiment de cuirassiers à Olivet
- Le 35e régiment d'infanterie à Belfort
- le 515e régiment du train à Brie
- Le 21e régiment d'infanterie de marine à Fréjus
- Le 19e régiment du génie à Besançon
- Le 1er régiment d'hélicoptère de combat à Phalsbourg
- Le 1er régiment de chasseurs parachutistes à Pamiers, etc.


Peu importe la garnison et la spécialité qu'auront ces jeunes - conducteur, opérateur, sapeur, pilote... - ils seront combattants avant tout.
Leur premier contrat est de 5 ans et sera renouvelé selon leur motivation ; il pourra les mener jusqu'à une carrière maximum de 25 ans.

12 de ces dossiers ont été instruits par l'association Aide, Formation, Insertion, créée en 2008 sous l'impulsion du député maire Michel Buillard, et présidée par Rodolphe Tutairi.