Novembre 27 2021

L’avenue Pouvanaa-a-Oopa et le quartier administratif




Anciennement nommée rue de la Reine-Blanche jusqu’en 1880, puis avenue Bruat, en hommage à l’amiral Armand-Joseph Bruat, premier gouverneur des Établissements français de l’Océanie (1843-1846), cette artère de près de cinq cents mètres de long, bordée de majestueux marumaru centenaires, fut rebaptisée aroa nui (avenue) Pouvanaa-a-Oopa en 2006.

Surnommé le Metua, le père du peuple polynésien, Tetuaaupua Pouvanaa a Oopa (1895-1977) fut le héraut du nationalisme maohi. Il fut aussi l’un des plus célèbres “Poilus tahitiens”, ces volontaires qui partirent combattre en Europe pendant la Première Guerre mondiale. Une stèle érigée place Tarahoi devant l’assemblée de la Polynésie française honore sa mémoire.

L’avenue Pouvanaa-a-Oopa part du front de mer puis traverse le quartier administratif de Papeete en longeant le palais de justice, la direction de la sécurité publique, le conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC), le monument aux morts, le haut-commissariat de la République et la présidence de la Polynésie française, pour aboutir devant le commandement de la gendarmerie nationale.



Présidence de la Polynésie française.


Conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC).