Septembre 19 2020

Projet metua

Projet Metua | IPCOM | Cyber-Adresses

Projet Metua

Le projet Metua est né comme réponse du service public à l'évolution du secteur des télécommunications et à sa modernisation constante. L'objectif étant de rendre accessible les Nouvelles Technologies d'Information et de Communication à tout citoyen.

Il intervient dans le secteur administratif (Fare Metua), éducatif (I te Reva), économique (Village Metua) et social (Cyberbus).

Site web: [www.oire.pf]

- Ainsi, les Fare Metua visent à permettre l'accès aux différents services des guichets administratifs de Polynésie via Internet. Ces espaces administratifs, prochainement installés dans les mairies, seront encadrés par des animateurs qui sauront guider l'administré dans ses démarches administratives.

- Dans le secteur éducatif, il s'agit du réseau privé I te Reva, dispositif permettant la mise en communication des collèges et lycées du territoire afin de développer les usages liés aux nouvelles technologies. Par exemple créer des situations nouvelles d'apprentissage, démocratiser l'accès aux sources de documentation et d'information, enseigner ou se former à distance, en bref rompre avec l'isolement géographique et culturel propre à la Polynésie.

- Le Village Metua, c'est l'opportunité, offerte par les liaisons hauts débits, de développer l'économie de la Polynésie Française par la création de nouvelles formes de travail et d'entreprises dans le domaine des nouvelles technologies. Ce concept est multiple, tel la création d'emplois et de richesses.

- Outil complémentaire à l'ensemble des actions mises en œuvre par le Territoire pour le développement des NTIC, le Cyberbus a pour objectif premier de développer à destination des quartiers dits prioritaires un service Internet itinérant.
Ainsi, les personnes les plus défavorisées et les plus éloignées des nouvelles technologies pourront s'initier à Internet, accéder aux informations utiles, ou encore découvrir les nouvelles filières et formations qui en découlent.
les tournées du Cyberbus.