Juillet 21 2024

Programme citoyen pour former des acteurs de la vie des quartiers

Tavana Michel Buillard, accompagné de Marcelino Teata, septième adjoint au maire, et des conseillers délégués Steven Rey et Ioana Tautu, participait le mardi 13 octobre 2020 à la clôture du "Programme citoyen" lancé par la Ville de Papeete en juin 2018 en faveur des habitants des quartiers prioritaires.

Mené en partenariat avec les CEMEA (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active), le CPCV (Comité polynésien des centres de vacances), l’UTFSCF (Union territoriale de la Fédération sportive et culturelle de France), la Fédération de la protection civile, l’association Tahiti Nui BSA (formation secourisme et sauvetage aquatique) et l’auto-école du Centre, ce programme leur offrait des formations leur permettant de devenir acteurs de la vie de leur quartier et d’encadrer des activités dans une perspective de cohésion sociale.

Cinquante-quatre volontaires ont suivi ces cursus de formation préparant au brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA), au brevet de surveillance aquatique (BSA) ou encore aux premiers secours (PSC1). Certains se sont engagés à réaliser un projet citoyen, ce qui leur a permis de bénéficier d’une prise en charge du permis de conduire.

Quinze femmes ont choisi d’accomplir une action citoyenne dans leur quartier, d’août à décembre 2019, comme effectuer des tâches ménagères chez des matahiapo (personnes âgées) ou encadrer des enfants (aide aux devoirs, activités et accompagnement des enfants à l’école, préparation de goûters).

Elles ont pu exprimer leur gratitude à Tavana et partager leur expérience tant auprès des anciens que des jeunes. Certaines ont même pu trouver un emploi grâce à ce programme citoyen qui visait aussi à favoriser l’insertion professionnelle des bénéficiaires dans le domaine des loisirs, de l’animation ou de la petite enfance (garderie, etc.) .

Tavana les a félicités pour les résultats obtenus. Il s’est dit impressionné par le parcours des volontaires et heureux de la qualité des relations entre les services municipaux et la population. Ce programme citoyen était financé par la Ville de Papeete pour un montant de 1,91 million de francs.