Mai 17 2024

Mille visiteurs pour le premier Village écocitoyen de Papeete

Succès populaire pour le premier “village écocitoyen” créé par la Ville de Papeete dans les Jardins de Paofai du 8 au 10 juin 2023. Les deux premières journées étaient réservées aux écoles et collèges de Papeete. Le samedi 10, le village était ouvert au grand public qui est venu en grand nombre. Plus de mille visiteurs ont été accueillis parmi la vingtaine d’ateliers et de stands construits sur des thématiques en rapport avec la préservation de l’environnement.

Jules Ienfa, adjoint au maire délégué à l’environnement, et plusieurs membres du conseil municipal représentaient Tavana Michel Buillard. Taivini Teai, ministre du Secteur primaire, a visité le village et félicité l'ensemble des acteurs mobilisés à l'occasion de cette première édition. étaient également présents Nicole Sanquer, représentant le président de l'Assemblée de la Polynésie française et plusieurs membres de la société civile.

On pouvait tester ses connaissances des graines et aromates et repartir avec une “caisse aromatique” après l’avoir construite soi-même. Une soixantaine de caisses ont ainsi trouvé acquéreurs en moins de trois heures. La vie du sol, le compost, le tri des déchets étaient abordés de manière ludique par les agents municipaux auprès d'un public familial, curieux d'apprendre et ravi de cette matinée au grand air. L'occasion d'échanger astuces et conseils de manière bienveillante afin de devenir de meilleurs écocitoyens.

Des dégustations de produits locaux, des recettes zéro déchet, des ateliers cuisine et permaculture étaient proposés, ainsi que des sensibilisations à la ressource en eau, à la gestion de l'énergie et à la protection des faunes marine et terrestre. Un atelier tressage pour se détendre à l'ombre et un coin lecture ont également été appréciés des visiteurs.

Jules Ienfa a rappelé "l'engagement de la Ville de Papeete en faveur de la préservation de l’environnement, notamment avec le développement d'un réseau d'assainissement collectif des eaux usées, l’équipement des écoles en panneaux photovoltaïques, la mise en place de jardins partagés dans les écoles et les maisons de quartier ou des formations au compostage afin d'inciter la population à réduire le volume de ses déchets".