Avril 12 2024

27 réservistes du commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française prêts à servir

Le Haut-commissariat de la République en Polynésie française et le commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française ont conjointement célébré, le 23 janvier 2024, la cérémonie de fin de stage des 27 réservistes de la gendarmerie à la caserne Bruat à Papeete, clôturant trois semaines intensives de formation au camp de la gendarmerie de Faa’a. Patrick Bordet, conseiller délégué à la police, y représentait la commune de Papeete.

Ces futurs gendarmes réservistes, âgés de 17 à 38 ans, ont participé à une préparation militaire visant à renforcer les effectifs en prévision des Jeux Olympiques de cette année.

Parmi eux figurent :
• 11 stagiaires des archipels : 2 de Rimatara, 3 de Ua Pou et 6 de Tahaa ;
• 16 stagiaires des îles du vent : 6 de Faa’a, 3 de Taravao, 1 de Papara, 4 de Mahina et 2 de Moorea.

La formation a couvert divers aspects du métier, incluant notamment des cours de déontologie, l’apprentissage des grades, le maniement du bâton télescopique, la formation aux techniques d’intervention et la maîtrise de l’arme. Ils ont également suivi des cours d’agent de police judiciaire adjoint et ont prêté serment mardi 23 janvier 2024 au tribunal de Papeete.

Après cette étape de formation intensive, ces réservistes rejoindront les rangs des 173 gendarmes adjoints volontaires de réserve de la Polynésie française, contribuant aux efforts visant à assurer la sécurité des Jeux Olympiques à Teahupo'o. Le commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française a ainsi, avec cette dernière promotion, atteint l’objectif de recruter 200 réservistes.

Le Haut-commissariat de la République en Polynésie française et le commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française saluent l'engagement et la détermination de ces nouveaux réservistes, soulignant l'importance de leur contribution à la sécurité des Polynésiens.