Décembre 12 2019

Fête de l'autonomie 2016 : Un peu plus de 2000 Tamarii Papeete sous le signe de l'Amour

Belle réussite ce mercredi 29 juin pour le Hiva vae vae 2016, dans le cadre de la célébration du le 32e anniversaire de la Fête de l’Autonomie, qui aura rassemblé un peu plus de 12000 personnes venues de toutes les communes de Polynésie. Etaient présents pour l’occasion les autorités de l’Etat, du Pays, des communes et le conseil municipal de Papeete.



Aux côtés de Tavana Michel Buillard, ce sont plus de 2000 personnes qui se sont mobilisées pour marquer leur attachement à leur commune de Papeete dont le slogan était « Smile Baby love you ». Inscrit dans la continuité de la campagne AATA, la Ville de Papeete a souhaité faire perdurer ce message de paix et d’amour.



Pour Papeete, ce fut également un grand moment en émotions puisque ce sont trois personnalités de la ville qui se sont vu élevées au rang de l'Ordre de Tahiti Nui dont
Isabelle Bryant, veuve Reau, directrice d’école retraitée, qui s’est distinguée dans le monde de l’éducation, à Papeete.
Rodolphe Tutairi, de la Police nationale, et qui œuvre depuis de longues années pour l’insertion dans la société des jeunes,
Jean-Paul Charrier, principal du collège de Tipaerui, qui part à la retraite prochainement, et qui a travaillé pendant de longues années dans le monde de l’éducation en Polynésie.

Vers 17h30, le public était invité à profiter des animations mises en place à leur attention aux jardins de paofai, à la place vaiete ainsi que sur le boulevard pomare fermé.

Tavana Michel Buillard et l’ensemble de son équipe remercient chaleureusement tous les Présidents des 33 associations de quartiers de Papeete – sportives, culturelles, de jeunesse - et leurs membres de leur active participation à cette célébration. Nous n’oublions pas les clubs bâtisseurs de Papeete : AS Aorai, AS Dragon, AS Excelsior, AS Central Sports. Un grand merci à toutes et à tous. Rendez-vous en 2017 pour une nouvelle édition.







1- CLUB BATISSEURS
AS AORAI
AS CENTRAL SPORTS
AS DRAGON
AS EXCELSIOR

2- ASSOCIATIONS SPORTIVES

ASSOCIATION TEAM HAERAAROA
AS TINI THAI BOXING de TIPAERUI
AS TEAM ARUPA
AS SPIRIT MMA
TAEKWONDO CLUB POLYNESIEN
HEIVAA HOE
ASSOCIATION NO PAPEETE

3- TAMARII VAITAVATAVA
VAITAVATAVA MATAIREA

4- TAMARII TIPAERUI
TAMARII TIPAERUI
TE HOTU RAU NO TIPAERUI 
IA ORA NA TIPAERUI GRAND
ASSOCIATION JEUNESSEAssociation Jeunesse Tipaerui

5- TAMARII MISSION
ASSOCIATION JEUNESSE DE LA MISSION
TAMARII MISSION
AS TE UI API NO PAPEETE

6- TAMARII STE AMELIE
TAMARII AMERI
JEUNESSE STE AMELIE

7- TAMARII PARAITA
JEUNESSE PARAITA

8- TAMARII TAUNOA
FITNESS BLUE LAGOON
IA VAI HO'E
TEAM POMARE
LES JEUNES DE RATEREARII
A TIA TAUNOA

9- TAMARII MAMAO
TE UI API NO MAMAO
TAUREA AITO NO MAMA'O
TE MAU TAMA ( SCOUT )
TE MAU A'A NO MAMA'O AIVI
LES DJEUNES DE MAMAO COLLINE
TE MANUIA

10- TAMARII TITIORO
ASS. JEUNESSE TEMAURI VALLEE
TE UI API NO PUATEHU



Isabelle Bryant
Chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui

Vous êtes née le 10 mars 1957 à Papeete. Vous avez débuté votre
carrière professionnelle en qualité d’institutrice et avez, dès votre prise de fonction, choisi de placer votre mission d’enseignement dans une dynamique prenant pleinement en compte les élèves en difficulté. Vous avez su notamment mettre en oeuvre des pédagogies différenciées et individualisées au profit de tous les élèves qui vous ont été confiés.
Devenue professeure des écoles, vous avez conservé cette passion pour la prise en charge de la différence et l’efficience de vos actions a été très rapidement reconnue par la communauté éducative. C’est tout naturellement donc que vous êtes devenue directrice d’école. A la tête de l’école Ui Tama maternelle, à Papeete, vous avez su donner une image très positive de l’école auprès des familles, par des contacts fréquents, leur permettant de mieux comprendre le travail effectué et d’impliquer davantage les parents dans la réussite scolaire de leurs enfants. Cette relation de confiance a permis de mettre en oeuvre des actions en profondeur efficaces.
Situé dans la vallée de la Tipaerui, cet établissement était pourtant
considéré à l’époque comme une école de quartier difficile, mais votre passion et votre dynamisme ont été transmis à l’ensemble de l’équipe pédagogique. Les résultats que vous y avez obtenus sont remarquables et ont été, à juste titre, plusieurs fois mis en avant. A l’issue de 20 années passées à la direction, votre école est devenue un véritable modèle pour tous. Vous êtes aujourd’hui retraitée, après avoir exercé pendant quasiment 41 années, et le Pays, que vous avez servi toute votre carrière durant, se félicite de vous avoir comptée dans ses rangs.
C’est pour votre engagement sans faille au service de chacun de vos élèves que j’ai l’honneur, ma chère Isabelle REAU, de vous élever au rang de chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui.



Rodolphe TUTAIRI
Chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui

Vous êtes né le 20 mai 1956 à Papeete. En 1978, vous rentrez dans la Police nationale, que vous ne quitterez qu’à votre retraite, en 2007, avec le titre de Brigadier major. Vous avez créé, en 1988, l’association « Sociale Police 2000 », dont vous êtes toujours le Président, et qui a pour but chaque année d’organiser des journées récréatives pour des centaines d’enfants issus des quartiers prioritaires de Tahiti. Vous vous êtes ainsi résolument engagé, et ce depuis près de 20 ans, dans la prévention de la délinquance, l’insertion des jeunes, et le soutien aux familles.
Fin 1995, vous êtes détaché de la Police nationale avec comme missions principales de comprendre les jeunes et de trouver des solutions concrètes à leurs difficultés. C’est ainsi que vous oeuvrerez d’abord dans le quartier de Tipaerui, réputé difficile, et ceci conduira à la mise en place des Chantiers de développement destiné aux jeunes à partir de l’âge de 16 ans.
En 2008, jeune retraité, vous ne faîtes pas le choix de l’inactivité mais au contraire décidez d’accorder une place encore plus importante à l’action sociale, en fondant l’association « Aide-Formation-Insertion », avec le soutien du maire de Papeete, Michel Buillard, et en ayant pour objectif le soutien, la formation et l’insertion de jeunes et l’adultes, diplômés ou non, au sein de diverses entreprises. Jusqu’à présent, plus de 3500 jeunes ont bénéficié de ce dispositif.
Chevalier, puis Officier de l’ordre national du mérite depuis 2014, vous contribuez aussi à offrir aux enfants en difficulté, des journées
récréatives, tout en veillant à leur inculquer le respect de leurs parents, de l’école et du code de la route. Pour toutes ces actions en faveur de la jeunesse, j’ai l’honneur de vous élever, mon cher Rodolphe Tutairi, au rang de chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui.



Jean-Paul CHARRIER
Chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui

Vous êtes né le 27 juin 1956 aux Sables d’Olonne. Entré dans
l’enseignement dès 1974, vous êtes nommé pour la première fois en
Polynésie en 1983, ou vous devenez ainsi enseignant à Tubuai, au
collège de Mataura. Dès votre arrivée, vous vous investissez pleinement dans le fonctionnement du système éducatif et pour accompagner au mieux les élèves polynésiens.
Cet engagement ne vous quittera d’ailleurs jamais et bénéficiera à tous les établissements dans lesquels vous exercerez par la suite, en tant qu’enseignant puis directeur d’établissement. Nommé à Bora Bora, puis à Paopao, vous menez des actions contre les incivilités, l’absentéisme, et le décrochage scolaire, grâce à des initiatives pédagogiques efficaces qui aident à apaiser certaines relations conflictuelles entre élèves. Vous êtes également à l’origine du plan de rénovation du collège de Taravao, et avez contribué à améliorer grandement les conditions de vie et d’hygiène dans cet établissement, en mobilisant notamment l’association des
parents d’élèves.
Puis, au collège de Mahina, vous multipliez les actions de promotion et de défense des valeurs que vous avez toujours cherché à faire partager :
le respect de soi, le respect de l’autre, l’écoute et l’égalité de traitement.
Enfin, en tant que principal du collège de Tipaerui, où vous terminez cette année votre brillante carrière, vous avez de nouveau continué à exprimer cet engagement pour ces valeurs. Entre la rénovation des locaux et les innovations pédagogiques, vous avez aidé l’établissement à améliorer ses performances, avec les mêmes préoccupations de lutte contre l’absentéisme et les incivilités. Chevalier des Palmes académiques depuis 2013, vous avez toujours su faire partager votre passion de l’enseignement à tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec vous.
Pour l’ensemble de votre carrière exemplaire, j’ai l’honneur, mon cher Jean-Paul Charrier, de vous élever au rang de chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui.