Juin 23 2017

Qu'est ce que c'est ?

Définition de la politique de la ville 


La politique de la ville peut être considérée comme une politique visant à lutter contre la dégradation de certains quartiers et contre l'exclusion des populations qui y habitent.

Elle consiste en un ensemble d'actions, qui visent à valoriser certains quartiers urbains et à réduire les inégalités sociales entre territoires.

L'une des caractéristiques de la politique de la ville, est d'être pluridimensionnelle. Elle recouvre en effet, une grande diversité d'interventions relevant à la fois de l'urbanisme et de l'aménagement urbain, de l'action sociale, de l'éducation, de la prévention de la délinquance, de la sécurité, du développement économique, de l'emploi et de l'insertion professionnelle.

La politique de la ville menée sur l'agglomération de Papeete depuis 1994 est le fruit d'un partenariat entre l'Etat, les communes (9 actuellement) et le gouvernement de la Polynésie française.

Aujourd'hui, les communes associées à la démarche sont les communes de Mahina, d'Arue, de Pirae, de Papeete, de Faa'a, de Punaauia, de Paea, de Papara et de Moorea-Maiao.



Histoire de la politique de la ville en Polynésie


La politique de la ville menée sur l'agglomération de Papeete depuis 1994 est le fruit d'un partenariat entre l'Etat, les communes de l'agglomération (6 communes dans un premier temps, puis 7 dès l'année 2001). A partir de 2004, le gouvernement de la Polynésie française est associé au dispositif.

Aujourd'hui, la politique de la ville en place sur l'agglomération de Papeete, se traduit par un partenariat entre l'Etat, les 9 communes de l'agglomération (Mahina, Arue, Pirae, Papeete, Faa'a, Punaauia, Paea, Papara et Moorea-Maiao) et le gouvernement de la Polynésie française.

Le mode de gouvernance a également évolué. On est ainsi passé d'une structure métropolitaine pilotée jusqu'en 2005 par les services de l'Etat local (Haut-commissariat, Trésorerie générale), à un portage original et adapté au contexte local, piloté par un syndicat mixte.

Le syndicat mixte en charge du Contrat de ville, a vu le jour le 25 avril 2005. Il se compose des 9 communes de l'agglomération (Mahina, Arue, Pirae, Papeete, Faa'a, Punaauia, Paea, Papara et Moorea-Maiao) et du Pays.

L'Etat, ne pouvant siéger au sein de ce type d'établissement public, apporte au travers  des services du Haut-commissariat l'expertise et l'assistance technique nécessaire. De fait, le comptable public désigné est le Trésorier payeur des Iles du vent, des Australes et des Archipels.



Pour plus d'informations

Direction de la jeunesse, de l'emploi et de la cohésion sociale
Tél./Fax : 40 415 895


Liens internet

http://www.contratdeville.pf
http://www.cget.gouv.fr/
http://irdsu.net