Juillet 21 2019

Ia Ora Na


Cher(e)s habitant(e)s de Papeete, Cher(e)s ami(e)s,


L’arrivée d’une nouvelle année est partout synonyme de renouveau, c’est l’occasion de souhaiter le meilleur à notre prochain et surtout de pouvoir franchir les épreuves et les obstacles de la vie avec courage et succès, de toujours avancer. Une nouvelle année, c’est l’occasion de resserrer les liens d’amitié et de consolider le lien social. C’est aussi le moment propice pour jeter un coup d’œil en arrière et faire un bilan.


2018, la stabilité confirmée



En 2018, Papeete a poursuivi son développement dans un climat de stabilité politique et de croissance économique confirmées. Les élections de mai ont montré que la majorité d’entre nous aspire à cette stabilité et à cette paix, conditions premières du progrès social et du développement.

De nombreuses actions d’insertion et de cohésion sociale ont été mises en place par la Ville de Papeete en faveur d’une partie de notre population qui souffre encore d’un problème de déclassement :
- soutien aux familles en difficulté par l’octroi d’une aide mensuelle de 6 000 francs et fourniture de repas en faveur des personnes vulnérables ;
- actions de soutien aux sans domicile fixe, insertion de certain d’entre eux dans le monde professionnel ;
- programmes d’insertion sociale et professionnelle en faveur des jeunes issus des quartiers prioritaires, devenus agents de proximité, ils assurent désormais la sécurisation aux abords des établissements scolaires et au centre-ville ;
- soutien aux associations dans les domaines du sport, de la protection de l’environnement, du tourisme, de l’éducation ;
- avec l’aide du Pays, de nombreuses familles ont pu également bénéficier d’une aide à l’habitat.

Nous avons la chance de vivre dans ce pays. Il est loin d’être parfait, mais il fait tout de même rêver la planète entière. L’élection de Vaimalama Chaves au titre de Miss France en est une preuve et un symbole éclatants. Elle nous rend fiers et fortifie notre confiance dans les qualités de notre jeunesse. La réhabilitation de Pouvanaa a Oopa en octobre fut aussi un événement considérable de nature à apaiser les esprits.
Je fais le vœu de la paix et de la cohésion sociale.


S’adapter au plus vite



Sur un autre registre, moins glamour mais tout aussi révélateur, la note qui vient d’être accordée à la Polynésie française par l’agence américaine Moody’s est la meilleure jamais obtenue par notre pays depuis 2005. Nous sommes ainsi passés de Baa1 avec perspective stable à A3 avec perspective positive. Cela signifie qu’auprès des investisseurs étrangers comme des établissements prêteurs, nous sommes plus solides financièrement et budgétairement.

Nous revenons de loin, notre pirogue polynésienne file à nouveau sur le sommet des vagues. Papeete est résolument engagée dans ce mouvement de progrès. Notre ville s’adapte progressivement à sa nouvelle vocation de capitale touristique régionale. Ce n’est pas facile, il y faut du temps et des moyens. Les élus sont en permanence sur la brèche, sur tous les fronts. Les travaux d’aménagement avancent partout. Je comprends qu’ils provoquent des nuisances même si nous faisons tout notre possible pour les réduire au maximum. Je tiens à remercier les riverains, les entreprises, les visiteurs pour leur patience et leur collaboration. Je sais que cela ne va jamais assez vite, mais il faut sans conteste féliciter et encourager les équipes de travailleurs, qui œuvrent la nuit généralement, pour leur professionnalisme et leur efficacité.

Je fais le vœu qu’ensemble habitant(e)s, ami(e)s, visiteurs de Papeete, nous puissions accompagner la modernisation de notre ville, laquelle va se poursuivre, soutenir nos efforts pour la rendre plus belle, plus attrayante, plus accueillante, plus agréable à vivre et toujours dans le respect de l’environnement.


Bonne santé



Notre président Edouard Fritch a récemment formulé le souhait que la population prenne mieux soin de sa santé. Afin d’atteindre cet objectif, de nombreuses infrastructures et animations sportives ont été proposées et soutenues par le Pays en 2018, en partenariat avec les communes. Pour exemple, la salle polyvalente de Pape Ora à Titioro accueille désormais les activités sportives des jeunes du quartier. Le financement a été assuré par la commune, le Pays et l’Etat. Le tout nouveau parc Aorai Tinihau offre l’opportunité d’apprécier de nouveaux circuits sportifs en famille ou entre amis. Ce sont autant d’équipements qui nous encouragent à la pratique du sport. Nous en sommes tous conscients !


Papeete, vous le savez, encourage activement ses habitants à la pratique du sport et à prendre soin de leur corps en multipliant les actions notamment via le programme E’a Way’s qui offre des séances de sport-santé gratuites dans les quartiers. De nombreuses mamans, mais aussi des papas en sont grandement satisfaits et affichent une meilleure forme.

Ca bouge à Papeete ! Le centre-ville reprend des couleurs, le front de mer resplendit, les touristes affluent. Profitons de ce vent favorable pour progresser, tout en nous appuyant sur notre culture et en préservant notre art de vivre et nos valeurs ancestrales de respect et de solidarité.

Le conseil municipal et moi-même vous souhaitons une très belle année 2019.
Ia ora na i teie matahiti api.



Michel BUILLARD
Maire de Papeete




Le conseil municipal de Papeete, vendredi 4 avril 2014 (élection du maire et de ses adjoints).



Papeete fête ses 120 ans Le 20 mai 2010, la Ville de Papeete fêtait ses 120 ans.