Juillet 21 2019

Tavana Michel Buillard présente les grands aménagements de Papeete à une vingtaine de chefs d'entreprise

Le maire de Papeete Michel Buillard a présenté, au début de ce mois, à une vingtaine d'acteurs économiques, essentiellement des chefs d'entreprise, les grands projets d'aménagement de la ville. Parmi ces hôtes de marque, des noms connus dont la réputation n'est plus à faire, mais également de jeunes entrepreneurs, dynamiques et forts d'idées novatrices que le maire souhaite pouvoir soutenir.

Le programme de la matinée était bien chargé : découverte des futurs aménagements du boulevard Pomare côté montagne, de l'esplanade Jacques Chirac et du terminal croisière. L'entrée ouest de Papeete, qui sera également repensée, et la route de Tipaerui refaite, ont aussi fait l'objet d'une présentation par les services de la Ville et du Pays, de même que la station d'épuration Te Ora No Ananahi.

"Sur le boulevard Pomare côté commerces, nous allons créer une Promenade, à l'image de ce qui a été réalisé côté mer", s'est réjoui Tavana Michel Buillard.


" Le développement économique va de pair avec la cohésion sociale"



"Tous ces aménagements formeront la ville de demain, une ville qui renforce son statut de capitale régionale touristique", poursuit-il. "Une grande ville comme Papeete est amenée à connaître en permanence des phases de travaux. Et aujourd'hui, je voulais partager un peu mes préoccupations avec ces chefs d'entreprise, nos entrepreneurs, qui sont là, qui vivent en ville, qui produisent de la richesse, et qui par leurs impôts financent indirectement toutes ces opérations.
J'ai également souhaité, dans le cadre de cette visite, leur montrer que le développement économique va de pair avec la cohésion sociale. Nous avons énormément fait dans le domaine de la cohésion sociale, pour nos quartiers, avec des constructions et divers accompagnements en faveur de la population de nos quartiers."

Nul doute que les professionnels ont apprécié de pouvoir ainsi s'imprégner de ces concepts grâce à ces visites sur le terrain, visites qui devraient être reconduites à l'avenir, à l'attention d'autres acteurs économiques du fenua.

Enfin, en complément de ces investissements importants, Tavana a rappelé qu'avec l'aide du Pays, une enveloppe de 90 millions XPF allait être consacrée au réaménagement des façades du centre-ville.









Projet d'aménagement du boulevard Pomare, côté montagne.


Projet d'aménagement du boulevard Pomare, côté montagne.


Projet d'aménagement de l'esplanade Chirac.



Projet d'aménagement de l'esplanade Chirac.



Parmi les grands chantiers à venir, le réaménagement de l'entrée ouest de Papeete et la rénovation de la route de Tipaerui.



Tavana a souhaité démontrer à ses hôtes que le développement économique allait de pair avec la cohésion sociale. C'est pourquoi, la délégation s'est rendue sur le site du Bain Loti, qui sera aménagé, ainsi qu'à la maison de quartier de Pinai.



Accueil dans les locaux de la station d'épuration Te Ora No Ananahi par Paul Maiotui, premier adjoint au maire et PDG de la SEML du même nom.



 Visite de la station d'épuration de Papeete Te Ora No Ananahi.




Zoom sur l'esplanade Jacques Chirac


L’espace situé à l’arrière du rond point Jacques Chirac, entre les jardins de Paofai et la marina de Papeete (au niveau de l’ancienne Maison de la Perle) sera complètement ré agencé. C’est l’architecte polynésien Alexis Nguyen-The qui est chargé du projet. On lui doit déjà les jardins de Paofai et le col du Tahara’a.

Le Port autonome souhaite faire de cette esplanade, prolongement des jardins de Paofai au Sud, et de la marina de Papeete, au nord, un véritable lieu de vie, intégrant commerces, chemins de promenades arborés, espaces verts et zones de loisirs. En son centre, devrait figurer une pirogue traditionnelle en taille réelle. Une embarcation hommage à la navigation ancestrale.

Par ailleurs, le Port autonome de Papeete réfléchit avec les associations de défense des victimes du nucléaire à la meilleure place pour le mémorial des victimes. Moruroa e tatou souhaitant son maintien sur le site actuel, les plans d’aménagement devraient s’adapter à cet impératif. Un restaurant dont les bâtiments rappellent ceux des jardins de Paofai, avec des toits en pandanus, sera implanté dans la partie sud de l’hémicycle.

Enfin, au nord, un bistrot aux courbes élancées et épurées, à l’allure très contemporaine devrait voir le jour. Une capitainerie sera également érigée.

Un appel d’offres devrait être lancé en juin 2017. Le montant estimé des travaux serait de 720 millions XPF HT. Ils pourraient s’achever au cours du second semestre 2018.


(Sources : www.portdepapeete.pf)