Octobre 21 2019

Le marché municipal fête ses mamans commerçantes

Dans le cadre de la Fête des mères, le marché municipal Mapuru a Paraita a décidé de gâter ses mamans commerçantes.

Ainsi, ce vendredi 25 mai 2018, Agnès Champs et Georges Kouakou, élus de Papeete en charge du marché, accompagnés de Vaihere Tehei, nouvellement nommée directrice de l'établissement, ont remis à chacune une jolie rose rouge.
L'occasion pour la directrice, première femme nommée à ces fonctions, de se présenter officiellement.

Les artisanes ont été ravies par le geste. Nous vous proposons ci après le portrait de deux d'entre elles.





















Vaimiti Sorin est la plus jeune maman tenant un stand au Marché de Papeete. Elle a un petit garçon d’un an et demi, prénommé Onetea, d’où est tiré le nom de sa page Facebook : Onetea Créations.

Elle est artisan-bijoutière depuis plus d’un an : ce qui n'était au départ qu'un loisir lui permet aujourd’hui de subvenir aux besoins de sa famille. L'installation au cœur de la capitale constitue pour cette autodidacte un tremplin afin de se faire connaître, tant auprès des touristes que de la clientèle locale.

Elle y est présente du lundi au samedi, entre 8 heures et 14 heures. Sa vie de famille lui permet de trouver une inspiration particulièrement touchante afin de créer des bijoux uniques.





Âgée de 84 ans, mama Vanaa Mervin, habitante du quartier de La Mission, est la doyenne des commerçantes du marché. Elle a vécu toute sa carrière professionnelle entourée de fleurs. C'est à l’âge de 30 ans qu'elle commence à confectionner des couronnes de tête et de cou pour faire vivre sa famille. Installée à l’époque devant le Quinn’s, elle égayait la journée des touristes et passants avec ses belles réalisations, faisant fi de la barrière de la langue.
Jusqu’à présent, tôt le matin, elle confectionne ses couronnes pour ensuite les vendre à son stand du marché de Papeete, qu'elle occupe depuis 1967 ; elle est aidée de membres de sa famille. Elle propose une grande variété de couronnes de tiare (Prince, Royal, Princesse) ; leurs prix varient de 500 XPF à 5000 XPF.