Juin 01 2020

La Ville fête ses 120 ans !

Ouverture des festivités liées aux 120 ans de Papeete ce lundi 17 mai, en présence du député maire Michel Buillard et son conseil municipal, de Rudy Salles, député et adjoint au maire de Nice, et de Tiare Legoff, conseillère municipale de Nouméa.


Retrouvez ici les photos de la première journée.

Retrouvez ici les photos de la seconde journée.

Retrouvez ici les photos de la troisième journée.

Retrouvez ici les photos de la quatrième journée.

Retrouvez ici les photos de la cinquième journée.

Retrouvez ici les photos de la sixième journée.

Retrouvez ici les photos de la dernière journée.



On n’a pas tous les jours 120 ans ! La commune de Papeete célèbre cette année un grand anniversaire… C’est pourquoi, pour la toute première fois, les festivités liées à cette célébration vont durer toute une semaine, du 17 au 23 mai prochains. L’événement est mis en place par l’association des employés de la mairie de Papeete, Te mau rima ohipa no te fare oire no Papeete, présidée par Roméo Tauraa…


L'association Te Mau Rima Ohipa no te Fare oire no Papeete

A cette occasion, l’histoire de Papeete d’antan sera évidemment à l’honneur ; des rétrospectives en images sur grand écran permettront de rendre hommage au travail des maires et de se remémorer les événements phares de la commune. Une autre exposition, « Papeete, témoignages d’un autre temps », préparée par le Bureau des Archives et de la Documentation, sera par ailleurs installée, dans la salle du Musée, 3e étage de l’Hôtel de ville, jusqu’au 19 juin (de 8 heures à 15 h 30). Des visites pédestres de lieux historiques de Papeete seront, par ailleurs, assurées par l’historien Yves Babin.

Les 120 ans de Papeete

Les plus fidèles employés seront également mis à l’honneur. En effet, ils sont 12 à comptabiliser plus de 40 ans de service et se verront remettre la médaille du mérite des mains du député maire, Michel Buillard le jour même de la date anniversaire célébrant la commune de Papeete, le 20 mai.

Cette semaine sera très riche et se déclinera en plusieurs volets : jeunesse, culture, solidarité, sportif et spirituel. Ainsi, il faut souligner la participation active des quartiers et de sa jeunesse. Le défilé des chars fleuris, prévu le lundi soir, en sera notamment la preuve.

L’aspect culturel ne pouvait évidemment pas manquer à un tel rendez-vous : c’est pourquoi, une centaine d’artisans tiendront divers stands et se mesureront amicalement au cours de plusieurs concours (tressage, confections diverses, sculpture…). Un concours de pêche lagonaire est même organisé pour les passionnés, de même qu’une course de porteurs de fruits aux flambeaux… La finale du concours de orero des écoles de Papeete se déroulera également durant cette semaine.

 Les sports traditionnels, ou tu’aro ma’ohi, n’ont pas été oubliés puisqu’un concours par quartier doit avoir lieu le dimanche en début d’après-midi. Le volet sportif ne sera pas en reste : un parcours de 3 km (course ou marche possible) et une course de 6 km sont en effet inscrits au programme, de même qu’un marathon fitness, une course cycliste, une randonnée à la Fachoda, des courses de natation à la piscine municipale ou encore des courses de va’a tau’ati (V12). Ces dernières sont ouvertes aux quartiers de Papeete, aux entreprises et aux communes.


Des chants et des spectacles de danses viendront par ailleurs agrémenter cette semaine festive, avec par exemple des prestations des groupes Temaeva ou encore O Tahiti E, pour ne citer que ceux-là. De plus, le samedi soir, Andy Tupaia, Michel Poroi et Angelo se relaieront sur scène pour 3 heures d’animation ; quant au dimanche, de 8 heures à 17 heures, plusieurs groupes du fenua se succéderont pour un concert d’anniversaire inoubliable. Seront notamment présents Pele Boys, Naho and friends, Manaiki, Da Road Side Boyz, Manahune, Maruao ou encore Toa’Ura… ainsi que la troupe Te Mata Ora, de la mairie de Papeete.

Rappelons qu’une délégation de Nouméa et une autre de Nice – cette dernière est composée notamment de Rudy Salles, député et adjoint au maire - seront présentes à ces festivités, Papeete ayant été jumelée à la ville de Nice en novembre dernier. L’une des rues du centre-ville (la rue Lagarde, côté mer) recevra d’ailleurs la dénomination de « La promenade de Nice », tandis que deux anciens maires, Georges Pambrun et Alfred Poroi, donneront leurs noms à d’autres rues. Leur inauguration est prévue jeudi 20 mai dans l’après-midi.

 La Ville n’oublie pas ce que solidarité signifie : c’est pourquoi, elle a aussi voulu associer à cet événement les sinistrés des dernières fortes pluies ainsi que les sans abris, en les invitant au déjeuner prévu le vendredi. La soirée finale de cette semaine festive se clôturera par des prestations religieuses assurées par diverses chorales des églises de Papeete.



Vous trouverez ci-dessous la liste des activités prévues ainsi que les coordonnées de leurs responsables. Vous pouvez également télécharger le programme de la semaine (format pdf).





Le mot du maire

Michel Buillard   Alors que nous nous apprêtons à souffler les 120 bougies de la commune de Papeete, ce sont avant tout des sentiments de reconnaissance et de respect que je ressens. Respect et reconnaissance vis-à-vis des anciens qui ont servi notre ville, du plus petit de nos employés à tous nos Tavana.

Je suis convaincu qu’une société qui honore ses anciens est une société honorable. Du travail remarquable a été effectué par tous les maires mais ils ont également été épaulés par le
personnel, des techniciens et diverses équipes d’intervention, ou encore des générations de pompiers. Je ne veux pas que l’on oublie la contribution de toutes ces personnes, qui ont fait de Papeete ce qu’elle est aujourd’hui.

Nous avons été quelque peu tentés de limiter la densité du programme des 120 ans de la commune, mais l’émulation et l’engagement de nos employés et de notre population de célébrer une fête digne de ce nom, pour précisemment ces 120 ans, est restée forte. Toutefois, il ne s’agit pas pour nous de réaliser ces festivités avec faste. C’est plutôt dans un esprit de partage que nous abordons cette célébration, à laquelle la population est cordialement invitée à se joindre.

Je remercie une nouvelle fois l’association des employés municipaux, Te Mau Rave Ohipa no te Fare Oire no Papeete, qui a mis en place les festivités de ce 120e anniversaire et je souhaite longue vie à notre belle commune de Papeete.